L'affûtage ou aiguisage des lames n'est pas de tout repos ! Autant il m'est arrivé d'obtenir d'excellents résultats avec certains aciers, comme pour la rectification de la lame de l'Opinel 12 dont je parle ailleurs, ou sur d'anciens couteaux de cuisine, autant sur certaines lames, dont mon Laguiole Rossignol 12 à lame en acier 440, j'ai énormément de mal à obtenir un bon tranchant.

C'est pourquoi j'ai multiplié l'achat de fusils et pierres diverses, essayé avec un certain succès l'affûteur de poche au carbure Carbee-sharp (français comme son nom ne l'indique pas) que j'ai cependant un peu de mal à manier, avant de passer à l'affûteur Victorinox "DUAL" associant une partie aiguiseur céramique et une pierre à grain fin, qui semble assez efficace sur l'acier 440.

Trois pierres : à droite, une au grain extrêmement fin, que je possède depuis si longtemps que je ne me souviens plus d'où elle vient ; au centre une "spéciale Laguiole" ; à gauche une pierre destinée aux outils de jardin.

Pierres à aiguiser

Les deux aiguiseurs :

Aiguiseurs

Carbee-Sharp (l'autre face)

Carbee-Sharp